Pourquoi j’ai encore une fois décidé de partir en UK.

Ça y’est, je m’envole bientôt pour la deuxième fois en Angleterre, c’est la première fois que je vais revivre cette expérience en tenant un blog et j’en suis plus que ravie, je vais pourvoir tout partager avec vous. J’ai décidé de vous faire cet article pour tout vous dire, les raisons de mon départ, comment je m’y suis prise, où j’ai pris mes billets d’avion, comment je m’y prépare, ce que je vais emporter avec moi et les démarches administratives nécessaire. Je ne vais pas tout vous dire dans cet article-ci, mais préparer vous à plusieurs articles sur ce thème durant plusieurs semaines, je vais notamment vous présenter ma nouvelle ville, les adresses qui me donnent tant envie trouver sur le net, des wishlist des magasins qui se trouvent pas loin de chez moi et surtout tous mes conseils sur le fait de partir à l’étranger pendant un certain moment. Are u ready?

Pourquoi je m’en vais?

La raison de mon départ est très simple, je suis arrivée à une période ma jeune vie où je ne sais absolument plus quoi faire, ma tête à envie de tellement de choses ces temps-ci. Entre voyager, l’envie de découvrir un peu plus que la France me tente énormément. Depuis mon expérience en Angleterre, je me suis découvert un côté que j’ignorais totalement et j’ai eu envie de changer de ma ville Lorraine. Mais, l’envie de reprendre mes études me trotte aussi dans la tête, la filière que j’ai choisie en troisième ne me plaît plus, j’ai envie de me diriger vers autres choses, comme le journalisme. Mettre un pied de plus de ce côté-là, apprendre plus et découvrir ce métier. Je m’en vais également, car j’ai besoin de souffler, j’ai beaucoup sur les épaules et sur le moral de toute cette année et j’ai besoin de m’enfuir un peu, de m’échapper. C’est un peu ma manière de faire.

Je part où? Faire quoi? Et pourquoi?

La première fois que je suis partie en Angleterre, c’était à Preston dans le nord du pays entre Manchester et Liverpool. Cette fois-ci j’étais mitigée entre partir à Londres et en Irlande, je me suis finalement dirigée vers Londres et ces alentour. J’ai remis mon profil sur Aupairworld.com à jour, parce que oui, je pars en Angleterre pour vivre dans une famille et m’occuper des enfants, c’est une super expérience et on apprend beaucoup plus vite la langue et la culture que si nous venions en simple voyage culturel. Je vais donc être la « nanny » de trois enfants, Mannie 7 ans, Grace 10 ans et Harrison 11 ans. Ils vivent avec leur parent dans une ville pas loin de Londres, à Bushey. Et si j’ai décidé d’aller vers Londres, c’est parce que j’ai quelques repères vitales pour ce genre d’expérience loin de sa famille, j’ai en effet trois copines qui y vivent dont deux en tant qu’au pair. C’est un plus qui m’a motivée à repartir de ce côté du pays, je savais que ça serait plus facile à vivre en ayant des personnes que je connais non loin de moi.

C’est quoi une « au pair » ? Comment on s’y prends?

Une au pair c’est comme une babysitter, sauf qu’on vit directement dans la famille, immersion totale. Nous sommes payé pour s’occuper des enfants, leur faire le petit-déjeuner, les emmener à l’école, les rechercher et faire des activités avec eux. Mais aussi, faire quelques tâches ménagères pour aider les parents, parce qu’ils recherchent avant tout deux mains supplémentaires pour faire ce qu’ils n’ont pas le temps la journée, ça pourrait déranger certains, mais honnêtement cela en vaut la chandelle. Vous avez votre propre chambre et les week-end vous êtes libres (sauf exception, quand les parents ont besoin de vous pour faire du babysitting) donc vous pouvez découvrir la ville comme bon vous semble ou rester tranquillement à la maison pour se reposer. Mais bon, c’est plus sympathique de faire le tour de la ville à la recherche de chouettes endroits. Pour devenir une au pair c’est relativement simple, du moins je le pensais la première fois. J’ai trouvé ma première famille à Preston en quelques jours, deux semaines plus tard j’étais dans l’avion. J’ai crée un profil sur Aupairworld.com et j’ai commencé à contacter les familles qui m’intéressaient. Vous aurez systématiquement un entretien via Skype ou en appel sur Whatsapp, la première fois c’était sur Skype et pour cette deuxième expérience tout s’est passé sur Facebook. Eh oui.. il existe des groupes spécialisés pour les au pair dans les quatre coins de l’Angleterre, ma copine Lola m’a ajouté sur celui de Londres et c’est en publiant une annonce sur le groupe que j’ai trouvé Ruth, elle m’a envoyé un message privé et on s’est appelé le soir même en vidéo sur Facebook.

Quelques conseils pratique.

Avant de prendre une décision: 

  • Choisir une ville qui n’est pas compliqué d’accès, pour une première fois dans le pays c’est plus simple d’être dans une ville où vous n’avez pas besoin de prendre 50 transports en commun, surtout si vous ne parlez pas beaucoup anglais.
  • Choisir une famille avec qui ça colle vraiment, avec qui vous parlez régulièrement et je pense que c’est mieux si on choisit une famille qui n’a pas beaucoup d’enfants la première fois ou du moins des enfants qui ont un âge supérieur à 5 ans.
  • Bien se renseigner sur la ville, voir les endroits que vous aimeriez visiter, quelques repères avant d’arriver.
  • Pendant l’entretien, ne pas hésiter à poser le maximum de questions que vous pouvez préparer à l’avance.
  • Présenter votre famille à la famille hôte, ils seront heureux et rassurés de voir la famille qui vous reçoit.

Préparation au voyage: 

  • Si vous partez en avion, je vous conseille l’application « Skyscanner » qui vous propose des vols à petits prix, ça vous évitera de payer 300€ votre vol jusqu’à Manchester comme j’ai fait.
  • Ne pas oublier ces papiers: Carte d’identité, la carte européenne d’assurance maladie (qu’on demande à sa caisse d’assurance), quelques £ c’est toujours utile d’en avoir déjà en sa possession avant de partir. Personnellement je suis allée échanger mes € à ma banque.
  • Inutile de remplir sa valise de choses que vous pourrez retrouver dans votre ville hôte. La première fois (et je vais surement le refaire, même si ce n’est pas bien) j’avais remplie ma valise de produits de beauté etc, alors que je n’avais pas besoin de tout ça. Je vous laisse imaginer le retour…..
  • Acheter une balance pour peser votre valise, afin d’éviter les mauvaises surprises une fois à l’aéroport. (Croyez-moi c’est pratique)
  • N’oubliez pas les adaptateurs, mais no stress vous en trouvez facilement là-bas pour 1 ou 2 £. Moi j’ai gardée ceux que j’avais avant, mais je pense que je devrais en racheter.
  • Personnellement pour cette expérience, j’ai choisi de suspendre mon abonnement téléphonique. Je paye seulement 12€ par mois pour suspendre pendant 6 mois renouvelable ma ligne. Mais si vous n’avez pas de facilité de payement (quand vous voulez acheter le téléphone en + de l’abonnement vous payez 8€ par mois, chez SFR ! ) vous payerais seulement 4.50€ c’est quand même beaucoup plus pratique que la basique résiliation.
  • Ne pas oublier que les produits de beauté, déodorant etc sont accepter UNIQUEMENT dans les valises qui vont dans la soute, dans celle que vous prenez avec en cabine vous pouvez mettre le reste des habits qui ne rentrait pas ou bien, mais no panic je vais vous faire un article rapidement sur quoi mettre dans sa valise. Je vais préparer la mienne en avance rien que pour vous (j’avoue que j’ai vraiment envie de la faire maintenant alors que je pars seulement dans un mois)
  • Prendre des photos, des objets pour décorer votre chambre et vous rappeler celle que vous avez chez vous. Personnellement, j’avais emporté un tas de photos et mes livres préférés.

Voilà pour ce premier article, j’espère qu’il vous aidera un minimum ! Une tonne d’article à ce sujet arrivera avant mon grand départ, si ma courte expérience peut aider certaines d’entre vous à passer le cap et de partir vivre ce genre d’expérience, ça sera un bonheur pour moi. Je vous prépare des articles sur comment préparer sa valise, les adresses coup de coeur de Londres, de Preston aussi, des témoignages d’Au pair qui sont ou qui été en Angleterre. Bref, un vrai guide pour vous aider à prendre votre décision ou à vous aider à préparer votre voyage dans les meilleures conditions. J’ai conscience que c’est une grosse décision, moi je l’ai fait la première fois sur un coup de tête, mais cette fois-ci c’est vraiment pour profiter de ma vie et pour vivre sans regret. Les parents ont souvent de mal à accepter ce choix,mais honnêtement j’ai arrêté de me faire du mal à écouter ce qu’on peut me dire, je vit que pour moi, pour mon expérience, mes souvenirs et rien d’autres. Au fait, j’avais fait un article pour vous parler de ma première expérience, je vous laisse le lien y’a également des conseils 

J’ai le cœur voyageur qui se perd à l’horizon, chercher le bonheur la meilleur des raisons. Le cœur voyageur qui a grandit au loin, face à la solitude des lendemains. Dans ces aéroports des souvenirs dans la peau, de décor en décor pas de marche arrière, pas le temps pour les sanglots. Je rêvais de grandeur, caresser l’infini des regrets au coin du lit. (Le coeur voyageur, M. Pokora) 

You may also like

8 commentaires

  1. Je suis tellement contente pour toi ma binôme.
    Je viens vite te voir pour un petit week-end entre binôme blopine ♥️
    Et par rapport au Brexit ça ne te change rien ?!

    Je te fais plein de bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *