4 mois à Londres: mon premier bilan.

Voilà maintenant quatre mois que j’ai déménagés à Londres, quatre mois également que j’ai posé mes valises dans ma petite English family. Je me suis dit que je n’allais pas attendre le cap des six mois pour débriefer mon aventure ou du moins que je pouvais bien le faire maintenant puisque c’est mon premier break français depuis que je suis arrivée. Pendant deux petites semaines je vais enfin pouvoir retrouver mes proches, autant vous dire que ça me fera énormément de bien. J’ai eu aussi envie de partager ce bilan avec vous, étant donné que depuis mon arrivée je vous parle assez souvent de cette aventure et je vous devais en quelques sortes un petit compte rendu de ces quatre premiers mois.

+Les points positifs

  1. Les jolies rencontres que j’ai pu faire depuis mon arrivée, que ce soit Chiara qui va d’ailleurs revenir en septembre, mais aussi Lauriane et Alissa avec qui je continue ce bout de chemin. Je pense aussi à Melissa et Clémentine qui nous ont abandonnés, mais qui reviendront sans aucun doute. Dans un précédent article, je parlais du fait que c’était assez important d’être entouré d’amis quand on est loin de chez soit, j’en prends conscience depuis que je suis ici. Quand ça n’allait pas avec les enfants ou que j’avais le moral en baisse pour quelconque raisons, j’ai toujours pu compter sur mes copines.
  2. La ville. Mon dernier gros coup de coeur à était Nice, mais ici je me sens aussi bien. J’ai réellement le temps de découvrir petit à petit cette immense ville et tout ce que je vois me fascine, il n’y a pas un truc que je déteste à Londres (mis à part les transports super cher), tout me donne des étoiles dans les yeux. Avec Lauriane on a pris l’habitude de visiter quelques endroits la nuit, en rentrant de soirée quand nous sommes obligés d’attendre 6 heures du matin pour rentrer chez nous, je vous jure que le London Eye, Tower Bridge ou Buckingham Palace à un véritable charme la nuit et puis vous vous sentez un peu VIP quand vous vous y rendez et qu’il n’y a aucun touristes, que tout est calme et reposant.
  3. L’apprentissage de la langue. Je me suis rendu compte que j’ai vraiment progressé en anglais, d’ailleurs j’en suis plutôt fière. Dès septembre, je vais reprendre assidûment mes cours pour préparer mon examen avec ma super professeur Louise, qui est vraiment adorable. Parce que oui de base, je n’avais pas prévue de prendre des cours ni de passer un examen, mais au final je me suis aperçu que ça pourrait être que bénéfique pour moi. Je pense réellement que d’ici la fin de ce premier contrat, je parlerais couramment, du moins je l’espère.
  4. Et pour finir je dirais la famille. Au début j’ai vraiment eu du mal avec les enfants, ça criait énormément quand les parents n’étaient pas là. Et puis au fur et à mesure, l’ordre règne et je commence à me faire obéir, ce qui me rend particulièrement heureuse. C’est jamais facile de débarquer dans une famille que tu ne connais absolument pas, malgré le fait que tu as pris le temps de discuter avec eux par Facebook.

 

-Les points négatifs

  1. La bouffe. La bouffe et encore la bouffe. C’est toujours pareil quand je viens en UK je mange comme un sac ou alors je ne mange pas grand chose à la maison, mais à l’extérieur je me venge et je mange puissance 50. Petit exemple, la boîte de vingt nuggets en France est à 9.80€ à Londres elle est à 4£ donc imaginez bien qu’à chaque fois qu’on sort je m’enfile une boîte de nuggets….. Enfin bref c’est la grosse merde chaque fois, je vais essayer d’y aller mollo avant de finir complètement obèse pour Noël.
  2. Les transports. Comme je le dit énormément je lâche un rein à chaque fois que je vais sur Londres. Ma paye passe plus dans la recharge de ma Oyster que dans le shopping ou les sorties. Ma maman chaque fois me demande si je me suis acheté de nouveaux trucs, chaque fois je lui dis que non et elle ne comprend pas. Bhe ouais ma paye part super rapidement à cause des transports. Note à moi-même: la prochaine famille prends là près du centre, ça te reviendra moins cher qu’avec ta zone 75 !
  3. Le temps, bon ce n’est pas un secret d’état hein on sais tous qu’en Angleterre le temps c’est de la merde. C’est moins pire qu’à Preston au mois de janvier, mais mon été ressemble d’avantage à un automne en Lorraine, c’est pour vous dire. Et puis un jour on peut bien avoir la canicule (l’anglaise hein, pas la française aha) et le lendemain de la pluie à torrent avec une chute vertigineuse des températures. Je vous jure que j’ai déjà peur pour cet hiver, je ne vais jamais sortir et je vais rester sous la couette tous les jours, en mode hibernation.
  4. Puisque je ne trouve pas de quatrième points négatifs, je dirais juste que je suis un peu triste de n’avoir toujours pas vue Caroline Receveur, ni même les danseurs anglais que je connais. Je devais aller les voir en spectacle et finalement ça ne s’est pas fait, tristesse absolu. Je me console en me disant que bientôt en France débutera DALS et que je pourrais y aller et qu’en mars la version Irlande redémarre donc je pourrais les voir à ce moment-là.

Mon top 3 des endroits coup de coeur

  1. Notting Hill, sans aucune hésitation, j’ai eu un coup de foudre avec ce quartier et de toute façon j’avais déjà craqué dessus il y a bien longtemps. Mais c’est vrai qu’en me baladant dans les rues et en découvrant les maisons colorées, j’en suis tombée encore un peu plus amoureuse. VLOG à Notting Hill et Portobello.
  2. Leicester Square, notre point de rendez-vous avec mes copines. C’est un endroit qui va rester gravé pendant longtemps dans mon coeur, parce que j’y passe de très très bons moments. Notamment quand on se rend à Chinatown chaque week-end nous allons au O’Neills, un pub irlandais qui fait un petit peu club et bien si vous nous cherchez vous nous trouverez sans doute en train de nous déhancher sur le dance floor.
  3. London Eye, la nuit surtout. Je ne m’en lasse pas et je ne m’en lasserais jamais. De jour comme de nuit, j’adore le prendre en photos et avant la fin de l’année je vais essayer de monter dedans, suivant les prix bien entendu, mais c’est vrai que j’aimerais beaucoup voir la vue sur tout Londres de là haut.


J’ai encore pris beaucoup de retard sur le blog, pourtant tous les articles sont potentiellement prêt, seulement je suis en France et le boulot passe en second plan ce que j’espère vous comprendrez. J’essaye tout de même de vous publier des articles qui me semblent important et que je tenais réellement à partager avec vous, comme ce petit bilan de la première partie de mon aventure anglaise. Hélas, elle va « recommencer » puisqu’en septembre je change de famille pour des raisons qui m’appartiennent, mais du coup je serais plus proche du centre, donc je pourrais d’autant plus profiter de la ville et la visiter avec vous ! De belles aventures vont encore nous attendre et bien sûr je continuerais à tout partager avec vous, de même pour Youtube que je vais recommencer (je l’espère) à agrémenter de vidéos. Je ne sais pas quand sera le prochain article, peut être samedi comme prévu, je vous embrasse et passez de belles vacances. Jennie xx

You may also like

2 commentaires

  1. Pour la nourriture, c’est vrai que c’est dur de résister. Je me souviens des petits poids verts fluo sans gout, je me vengeais sur les chips parfumées et les patisseries industrielles. En deux semaines, j’ai bien du prendre au moins deux kilos!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *